Hachis parmentier végétalien

Les températures ne sont pas encore vraiment descendues, mais pour ma part cela fait quelques semaines déjà que je me suis remises aux bons plats d’hiver. J’ai troqué les tians de légumes pour des gratins qui tiennent au corps.
Un grand classique de la cuisine des famille pendant cette période est le hachis parmentier. Et ce n’est pas parce qu’on a laissé la viande de côté que l’on ne peut pas s’y essayer!
Le haché végétal est un bon moyen de substituer très simplement une farce à base de viande. C’est facile comme tout à cuisiner et à assaisonner. Je fonctionne d’ailleurs souvent de la même façon: un oignon émincé, des carottes pour l’aspect “bolo”, des tomates concassées et le tour est joué.

Pas de parmentier sans purée. Je ne suis pas très fan de la texture pâteuse de la purée type Mousseline, je lui préfère de loin celle des pommes de terre écrasées. J’ai ajouté un peu de margarine pour l’onctuosité et de la noix de muscade.

Un délice sans devoir aller chercher trop d’ingrédients!

Par contre, on va pas se mentir, ce genre de plat est un peu casse-tête quand on cherche à faire des photos appétissantes pour son blog. C’est ça, de vouloir faire des plats un peu plus familiaux que d’habitude. Soyez donc indulgent avec ce semi-gloubibougla, et croyez-moi sur parole: c’est un délice! ;)

illustration 2

Nous sommes déjà fin novembre, et il est temps pour moi de vous annoncer ce que je vous prépare pour le mois à venir. Je fais partie de ces personnes qui adorent décembre et l’ambiance de Noël (certainement parce que je fête aussi mon anniversaire en début de mois), ainsi que les recettes qui vont avec. Je vous ai donc concocté un Calendrier de l’Avent gourmand: du 1er au 25 décembre, un article sera publié chaque jour. Beaucoup de recettes sont au menu, mais j’ai aussi retroussé mes manches pour imaginer quelques DIY et idées cadeaux pour profiter au maximum de cette période de l’année. C’est aussi l’occasion de montrer que l’on peut fêter Noël en ayant un menu végétalien, et qu’il y a plein de choses à imaginer en dehors des plats traditionnels. Je ne vous en dit pas plus pour l’instant, j’ai hâte de vous montrer tout ça! Et une fois n’est pas coutume, je vous dis donc à lundi… ;)

IMG_7847
Continue reading

Cannelloni à la roquette & au fromage frais végétal

Je ne me souviens pas avoir déjà réalisé des cannelloni. Pourtant, comme les lasagnes et autres plats à base de pâtes sous toutes les formes, j’adore ça. C’est une photo publiée sur le compte Instagram du Gentle Gourmet Café qui m’a donné l’idée de m’y mettre.

Pour ma farce, j’ai choisi un fromage frais végétal (celui que j’ai toujours dans mon frigo et qui détrône largement les fromages frais classiques) avec de la roquette. Tout simplement. Une petite boîte de tomates concassées sur le dessus, un peu de chapelure ou de parmesan maison et le tour est joué!

Si vous avez les ingrédients nécessaires, vous pouvez aussi faire un pesto de roquette pour accompagner le fromage frais. Comme un pesto classique, mais en mixant des pousses de roquette à la place du basilic. Il y a fort à parier que ce plat vite fait bien fait sera un succès!

IMG_7813

Continue reading

Riz rouge à la purée d’amandes & pâtisson rôti

J’avais en tête de faire rôtir de la courge pour cette recette, mais mes yeux ont croisé un petit pâtisson jaune en faisant mes courses. En général, je fais plus dans le classique et mon choix se porte soit sur un potiron soit sur une courge butternut. Mais une courge plus petite, c’est aussi moins compliqué à préparer et à conserver. Pour les récalcitrants que ces fruits (eh oui!) rebuteraient un peu, c’est bien plus facile que de s’attaquer à une bestiole de 3 kg…

J’ai accompagné le pâtisson rôti de riz rouge. Il se suffit presque à lui-même tellement il est parfumé, mais j’ai l’habitude de faire cuire mon riz dans du bouillon, mon préféré restant le bouillon aux herbes de chez Rapunzel, en magasin bio.
La purée d’amandes donne un aspect onctueux au riz, ainsi qu’un goût d’oléagineux très agréable.

IMG_7658
Continue reading