Macarons de Montmorillon

Ca y est, c’est le printemps. C’est légitimement que l’on peut ressortir les robettes/jupettes/sandalettes, et commencer à penser aux fruits et légumes de printemps que l’on va pouvoir cuisiner. Je vous avoue que je suis plutôt impatiente de voir ressortir la rhubarbe, la prune, le melon, mais aussi les radis et les asperges. Tout cela promet de belles idées pour des déjeuners sous le soleil.
En attendant de voir les étals des primeurs se colorer davantage, parlons bien, parlons week-end. Hier, c’était la journée du macaron. Je suppose que beaucoup d’entre vous se sont pressés chez les pâtissiers pour déguster les petites merveilles de La Durée ou de Pierre Hermé. Le macaron que nous connaissons aujourd’hui favorise de plus en plus la créativité. C’est vrai, qui aurait songé avant ces petits biscuits déguster un jour un macaron à base de truffe ou de thé vert? J’ai plusieurs fois déjà fait honneur à ces gourmandises en vogue; cette fois j’ai voulu aller à contre-courant. D’autant plus que c’est la 100ème recette publiée sur Socca que je vous offre aujourd’hui, alors ça vaut bien un petit goûter!
A force de macaronnades, on oublierait presque que ceux que nous connaissons bien, deux coques garnies d’une ganache, sont bien loin d’être les seuls existants. En effet, le macaron existe depuis le Moyen-Âge! Ce sont donc des macarons de Montmorillon que j’ai réalisé aujourd’hui, si j’ose les appeler ainsi. Nous nous sommes régalés grâce à la recette de Une affaire de goût, ils sont moelleux à l’intérieur, comme les vrais de vrais. Une recette à ne pas oublier donc, même si parfois étouffée sous les multiples macarons fourrés des années 2000. Et puis, j’ai investi dans une nouvelle poche à douille, en tissu et non plus en plastique ce qui me rend beaucoup plus efficace et beaucoup moins bordélique sur mon plan de travail (je vous avait dit que je m’en mettais partout avec mon humble poche en plastique?).

macarons de montmorillon edited

Macarons de Montmorillon

Ingrédients pour une vingtaine de macarons:
– 250g de poudre d’amandes
– 250g de sucre en poudre
– 4 blancs d’oeuf à température ambiante
– une pincée de sel

Préchauffer le four à 160°C.
Mélanger le sucre en poudre et la poudre d’amandes tamisée dans un grand saladier.
Battre les blancs en neige bien ferme avec une pincée de sel. Incorporer vigoureusement une cuillerée de blancs au mélange sec, puis ajouter le reste de blancs en neige petit à petit en soulevant bien la pâte pour ne pas les casser.
Garnir une poche à douille cannelée de pâte puis dresser les biscuits sur une plaque chemisée de papier sulfurisé.
Enfourner pour 15 minutes, jusqu’à ce que les bords des macarons commencent à dorer. Ils durcissent en refroidissant.

—–

La pochette en papier dans laquelle j’ai mis les macarons vient de Bake It Pretty; si vous ne connaissez pas encore, courez ! (aux risques et périls de votre compte en banque…) 😉

Tartine méridionale

On dirait bien que mes tentatives culinaires pour faire venir le soleil ne sont pas si vaines! Quel plaisir de ressortir les vestes légères et robes de printemps.
Ce midi, j’ai convié le Sud à notre table. Il ne faut presque pas plus que les produits du frigo pour concocter cette belle tartine. Tomate, concombre, poivron, aubergine… et pourquoi ne pas ajouter quelques coeurs d’artichauts?
Je n’ai pas fait le caviar d’aubergines moi-même tout simplement parce que celui que j’achète dans mon supermarché me convient parfaitement. Mais si l’envie vous prend, n’hésitez pas à en faire un maison! Vous pouvez aussi tartiner votre pain de houmous avant d’ajouter les légumes, ou bien de chèvre frais.

Ne quittez pas la table tout de suite! Moulins de Valdonne m’a invitée au lancement de sa nouvelle gamme de sirops, les “sirops à idées”, le jeudi 8 avril. Ca se passe à Paris, à la Galerie d’art Magda Danysz, avec toute une flopée d’ateliers, de mimologie et de performances artistiques.
Tentés? Je vous propose deux places pour deux d’entre vous! Il suffit de me laisser un petit commentaire mentionnant que vous vous joindriez bien à nous vous aussi, et les deux premiers gagneront leur invitation. N’oubliez pas de me préciser votre adresse mail dans le formulaire de commentaire pour qu’on puisse vous recontacter. Bonne chance 😉

tartine méridionale2 edited

Tartine méridionale

Ingrédients pour 2 personnes:
– 2 tranches de pain de seigle
– 2 CS de caviar d’aubergines
– 1 tomate
– un concombre (un quart suffit)
– un poivron jaune (de même)
– quelques olives noires dénoyautées
– des copeaux de parmesan
– quelques feuilles de basilic
– sel, poivre, huile d’olive

Faire légèrement griller les tranches de pain au four ou au grille-pain, puis les laisser bien refroidir.
Pendant ce temps, détailler le concombre, la tomate et le poivron en petits dès. Les mélanger dans un bol avec un trait d’huile d’olive, saler, poivrer.
Couper les olives en petits morceaux, ciseler le basilic.

Tartiner une fine couche de caviar d’aubergines sur chaque tranche de pain grillé bien refroidi, garnir de dès de légumes et parsemer de rondelles d’olives, de copeaux de parmesan et de basilic.
Servir avec une salade verte.

Tarte verte (et sans étiquette)

Socca se met au vert en ce début mars. Pourtant, on a beau guetter le printemps, il n’a pas l’air d’arriver bien vite.
En attendant, rien de tel qu’une tarte printanière pour savourer, tout de même, les jours qui rallongent et les crocus qui commencent à pointer le bout de leur nez. Des petits pois, des courgettes, des brocolis, sur ma pâte adorée à la farine de châtaigne. Et si cette tarte à thème ne symbolise aucune étiquette politique pour ce week-end – en théorie – elle se met par contre bien volontiers aux couleurs de la Saint Patrick qui aura lieu la semaine prochaine. Elle sera terminée bien avant, mais rien n’empêche de la refaire ou de changer de légumes verts :)

tarte verte2 editedtarte verte7 edited

Tarte verte

Ingrédients:
Pour la pâte:

– 200g de farine de châtaigne-riz
– 125g de beurre demi-sel
– 1 oeuf
– un fond d’eau

Pour la garniture:
– une petite courgette
– des petits pois cuits
– quelques fleurettes de brocoli
– 2 oeufs
– 10cl de crème liquide
– des graines de tournesol
– sel, poivre, huile d’olive

Préparer la pâte: Dans le bol d’un robot, mélanger la farine et le beurre coupé en dès jusqu’à obtenir un crumble. Ajouter l’œuf battu, mélanger en ajoutant de l’eau petit à petit jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Envelopper dans du papier sulfurisé et réserver 1h au frais.

Préchauffer le four à 180°C.
Pendant ce temps, faire cuire 5 minutes les fleurettes de brocoli au micro-ondes dans un saladier avec un fond d’eau. Détailler la courgette en rondelles, la faire revenir dans une poêle huilée pour qu’elle rende son eau.
Battre les oeufs et la crème, saler et poivrer.

Etaler la pâte sur une feuille de papier cuisson, la placer dans un moule à tarte et piquer le fond avec une fourchette. Verser le mélange oeufs-crème, y répartir les petits pois, les rondelles de courgette et les fleurettes de brocoli. Parsemer de graines de tournesol et enfourner pour 30 minutes.