Category Archives: Gâteaux cakes et brioches

Gâteau vegan à la banane, aux airelles et au chocolat

Depuis quelques semaines, je suis partie à la recherche de bons gâteaux végétaliens. Après les cupcakes de mon dernier post, j’avais envie d’un gâteau énergique pour le petit déjeuner ou pour mon retour d’une séance de sport. Bonnes résolutions, vous dites ?

C’est le livre Petit précis pour cuisiner sans produits d’origine animale, dont je vous avais parlé lors de ma sélection de produits pour Noël, qui m’a soufflé la bonne idée de ce gâteau à base de bananes et généreusement agrémenté de cranberries, de noix, et de chocolat pour la touche 100% gourmande. Si vous aimez grignoter des fruits secs pour vous donner un coup de fouet, ce gâteau est fait pour vous. La pâte vous semblera compacte, moins souple et liquide qu’une pâte à gâteau classique. C’est normal, et les bananes ont l’avantage d’apporter beaucoup de moelleux.

Je l’ai cuit dans un moule bien plus petit que le livre préconisait. Par chance il n’a pas doublé de volume, et un moule de 16cm de diamètre a tout juste suffit pour cette recette. J’ai acheté mon petit moule à charnière chez Hema pour quelques euros. Je préfère, si c’est possible, cuisiner avec ce type de moule qui évite les catastrophes que nous connaissons tous au moment du démoulage.

Gâteau vegan à la banane, aux airelles et au chocolat

Ingrédients pour un moule de 16 ou 18cm de diamètre:
– 240g de farine de blé
– 2 cuillères à café de levure chimique
– une pincée de sel
– 240g de bananes mûres (environ 4 bananes)
– 95g de sucre de canne blond
– 1 cuillère à café d’arôme vanille
– 180mL de café non sucré et refroidi
– 3 cuillères à soupe d’huile d’arachide
– une poignée d’airelles (ou cranberries) séchées
– une poignée de noix concassées
– des pépites de chocolat noir ou chocolat blanc végétal au choix

Préchauffer le four à 180°C. Chemiser le fond d’un moule à charnière de papier sulfurisé et les bords d’huile d’arachide, ou à défaut graisser un moule à manqué classique d’un peu huile d’arachide.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, la levure et le sel. Y ajouter les airelles, les noix et les pépites de chocolat.
Ecraser les bananes à l’aide d’une fourchette ou les mixer dans le bol d’un blender.
Dans un second saladier, mélanger la purée de bananes, le sucre, l’arôme de vanille, le café et l’huile d’arachide. Verser ce mélanger sur les ingrédients secs ; les incorporer sans trop les mélanger.

Verser la pâte dans le moule et enfourner pour environ 30 minutes.

Laisser tiédir avant de démouler.

Gâteau aux pommes et au quinoa selon Valérie Cupillard

Avis aux amateurs de quinoa! Ce gâteau à la farine de quinoa (entre autres) possède ce petit goût si particulier qui est loin d’être désagréable dans un gâteau.
J’ai suivi presque à la lettre la recette de Valérie Cupillard dans son livre Bon, Bio, Gourmand, presque car dans ma hâte j’ai oublié l’huile d’olive. Rien de dramatique puisque que mon gâteau est tout de même moelleux. Je vous donne donc ma version, mais vous pouvez ajouter 40g d’huile d’olive juste après l’étape jaunes d’oeuf/sirop d’agave.

C’est la première recette que j’essaye depuis mon retour dans mon petit studio parisien. Je retrouve mon tout petit four et son nouveau copain, un robot Moulinex. Finalement, on ne cuisine pas si mal dans une toute petite cuisine!

Gâteau aux pommes et au quinoa

Ingrédients:
D’après Bon, Bio, Gourmand de Valérie Cupillard

– 3 oeufs
– 100g de sirop d’agave
– les zestes d’un citron non-traité
– une cuillère à soupe de graines de sésame
– 100g de farine de riz
– 20g de farine de quinoa
– 2 pommes

Préchauffer le four à 210°C.
Séparer les blancs des jaunes d’oeufs. Mélanger les jaunes avec le sirop d’agave. Ajouter les zestes de citron, puis les graine de sésame et les deux farines. Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement à la pâte.
Chemiser un moule à tarte et y verser la pâte. Couper les pommes en fins quartiers et les enfoncer dans le gâteau à la manière d’un clafouti.
Enfourner pour 20 minutes.

♥ Bonne année 2012 ! ♥ Gâteau au chocolat et au vin rouge selon Christophe Felder

Ca y est, nous sommes en 2012 ! J’espère que les fêtes se sont bien passées pour vous et que vous avez dignement fêté la fin de cette année 2011 autour de bons petits plats en famille. Pour ma part, je suis rentrée en France pour trois semaines, le temps de faire une coupure dans mon année londonienne. L’occasion pour moi de me remettre sérieusement aux fourneaux en profitant d’avoir une cuisine idéale pour ça.
C’est donc avec une recette de chef que je vous souhaite une très belle année 2012, à vous ainsi qu’à ceux que vous aimez. Puisse-t-elle être heureuse, conviviale, et gourmande !

Je connais assez peu Christophe Felder, seulement pour ses scones aux pommes testés (et largement approuvés à la maison) il y a un bon moment déjà. Je m’inspire en général rarement de recettes de chef, peut-être par peur que ce soit trop compliqué à réaliser. Il faut quand même reconnaître que ce sont eux qui sont de meilleurs conseils.

Sur son site internet, Christophe Felder propose un bon nombre de recettes. Une bonne introduction à sa pâtisserie avant d’envisager d’acheter un de ses livres.

Ces dernières semaines, j’avais beaucoup aimé l’association des poires avec le vin rouge – je sais, je suis cruelle de vous parler de vin le lendemain du réveillon, c’est un test pour savoir si vous avez trop bu hier soir 😉 – dont je vous parlerai très prochainement. J’avais dans l’idée d’utiliser ce même vin dans une recette au chocolat, et puis je suis tombée sur cette recette de Christophe Felder. On ne peut malheureusement pas exporter l’adresse de la recette, mais vous la trouverez dans la catégorie Gâteaux des recettes de son site. C’est la première de la liste.

J’ai légèrement adapté la recette à mes goûts, et à mes placards. Il ajoute du sucre vanillé, mais je n’en avais plus donc je n’en ai tout simplement pas mis. La quantité de sucre est déjà suffisante, et je n’avais de toutes façons pas envie de trop surcharger le gâteau en goûts étant donné qu’il y aurait aussi de la cannelle. Christophe utilise des vermicelles au chocolat mais je n’en ai pas trouvé dans mon supermarché qui n’aient pas 36 autres ingrédients en plus du chocolat. J’ai donc utilisé du chocolat noir dessert tout simple, que j’ai coupé en copeaux très fins pour qu’ils fondent bien à la cuisson. C’est un peu plus fastidieux, mais le jeu en vaut la chandelle si on ne veut pas surcharger sa pâte avec des ingrédients en trop.

Après 20 minutes de cuisson, le gâteau est moelleux avec une croute légèrement craquante. Le goût du chocolat ressort bien, avec un léger parfum de vin. C’est ce que je voulais : alors que j’aime que le goût d’un alcool ressorte un peu avec des fruits, avec du chocolat je n’aime pas qu’il soit trop présent. Vous pouvez bien sûr doser en fonction de vos préférences.

La recette d’origine prévoit une heure de cuisson, ce qui est assez énorme et aurait été beaucoup trop pour mon gâteau qui était déjà bien cuit au bout de 20 minutes. Surveillez bien la cuisson en fonction de la puissance de votre four.

……..

Gâteau au chocolat et au vin rouge
D’après une recette de Christophe Felder

Ingrédients :
– 250 de farine
– 1 sachet de levure chimique
– 250g de beurre doux en pommade
– 250g de sucre en poudre
– 4 œufs
– 100g de chocolat noir
– 2 cuillères à soupe de cacao amer en poudre (type Van Houten)
– 2 cuillères à café de cannelle en poudre
– 10 cl de vin rouge

Préchauffer le four à 200°C.
Beurrer un moule à savarin.

Couper le chocolat en copeaux à l’aide d’un gros couteau.

Mélanger la farine et la levure dans un petit saladier. Réserver.

Mélanger le beurre en pommade avec le sucre en poudre. Incorporer les œufs un à un, puis le mélange farine/levure.
Ajouter les copeaux de chocolat, la cannelle, le cacao en poudre et le vin rouge. Bien mélanger.

Verser uniformément la pâte dans le moule, et enfourner pour 20 minutes.
Retourner le gâteau dans un plat, et laisser tiédir avant de déguster.