Category Archives: A tartiner

{ Calendrier de l’Avent #3 } Marmelade de clémentines aux épices

Si vous fouillez dans mes placards et dans mon frigo, vous verrez que je suis une inconditionnelle de confitures. J’ai tendance à vouloir toutes les tester, en particulier en cette période de l’année.
Et les confitures maison, c’est bien meilleur… Et surtout bien moins compliqué qu’on pourrait le croire!
Je les aime avec de la texture, j’évite donc de détailler mes fruits en trop petits morceaux. Vous pouvez évidemment couper vos quartiers en deux voire trois si vous voulez obtenir quelque chose de plus lisse.

J’ai tendance à préférer les marmelades d’agrumes, et j’ai voulu profiter de la saison pour mettre mes clémentines en pot.
Ces fruits se marient très bien avec des épices hivernales, et pour ne pas me tromper, mon mélange d’épices à pain d’épices (que vous trouverez un peu partout, y compris en magasin bio) est devenu un indispensable. Tout comme hier, où il est venu corser un peu l’éternel chocolat chaud

Cette recette fait aussi parfaitement office de cadeau gourmand, à versez dans des petits pots et à offrir avec une jolie étiquette au pied du sapin.

IMG_7764

Continue reading

Sandwich club à la terrine de lentilles corail, épinards et ricotta

Quand on veut déjeuner sur le pouce, les terrines et tartinades de légumes sont une solution idéale. J’en suis une adepte en période de cours, pendant laquelle je dégaine bien souvent ma tartinade de lentilles corail entre deux tranches de pain noir.
Hier soir, j’ai ressorti mes lentilles corail pour tester une recette de terrine trouvée sur le blog Tours et Tartines. Je l’ai faite un réalisée un peu à ma sauce, en utilisant des jeunes pousses d’épinards plutôt que des épinards cuits pour le côté croquant (mais c’est une question de goût – vous pouvez aussi utiliser de la roquette), et en rajoutant quelques graines pour la texture. Le résultat est moins ferme que dans la recette d’origine, idéale donc pour l’utilisation que j’en fais, dans un sandwich. N’hésitez pas à substituer quelques ingrédients, à rajouter des épices… amusez-vous!

Les quantités sont assez pantagruéliques, car je me suis retrouvée avec deux terrines. Pour mieux vous rendre compte, j’ai donné les dimensions de mon plat dans la recette. Vous pouvez donc tout à fait diviser les doses par deux si vous n’avez pas 10 bouches à nourrir.

Terrine de lentilles corail, épinards et ricotta

Ingrédients pour 2 terrines (20x10x7cm):

– 350g de lentilles corail
– 2 oignons rouges
– 1 cuillère à café d’huile d’olive
– 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
– 250g de ricotta
– 125g de jeunes pousses d’épinards
– 35g de parmesan rapé
– 2 oeufs
– 50g de chapelure
– 1 cuillère à soupe de pignons de pin
– 1 cuillère à soupe de graines de sésame
– 1 cuillère à soupe d’origan séché
– sel et poivre au goût

Préchauffer le four à 180°C.
Faire bouillir un grand volume d’eau (au moins 3 fois le volume des lentilles crues). Verser les lentilles corail en pluie et laisser cuire 15 minutes. Egoutter et réserver.
Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive et y faire revenir les oignons rouges émincés. Une fois qu’ils sont tendres, verser le vinaigre balsamique et laisser caraméliser quelques minutes. Réserver.
Dans un grand saladier, battre les oeufs puis ajouter tous les autres ingrédients. Mélanger pour obtenir une pâte uniforme et verser dans une terrine chemisée de papier cuisson.
Enfourner pour 35 à 40 minutes. Déguster tiède ou froid entre deux tranches de votre pain préféré toasté.

Confiture d’airelles

Il neige à gros flocons, la nuit tombe tôt et je n’ai pas cours aujourd’hui. C’est un temps pour faire de la confiture ! Il me restait quelques airelles de mes muffins de ce week-end, alors pour ne pas les laisser perdre j’en ai fait de quoi tartiner sur une tranche de brioche pour le goûter ou le petit déjeuner.
J’ai été surprise par la vitesse à laquelle elle a figé. Chez moi, en un quart d’heure c’était prêt à mettre en pots ! C’est donc une vraie recette express, idéale pour une envie presque subite de goûter hivernal. Et avec moitié moins de sucre que de fruits, cette confiture ne gâche rien au goût des baies ni aux épices. Je m’attendais à devoir utiliser de l’agar-agar pour qu’elle se solidifie mais il n’y a finalement rien à ajouter.
Faîtes griller les toasts ! Et pourquoi ne pas l’utiliser comme élément de garniture dans une bûche pour Noël ?
En passant, je vous informe que cinq de mes recettes ont été sélectionnées pour figurer sur le site MenuGourmet. Vous pouvez accéder à ma page ici. Merci encore à Yan :)

Confiture d’airelles

Ingrédients pour un pot :
– 250g d’airelles fraiches
– 125g de sucre en poudre
– 70cl d’eau
– 1 cc bombée d’épices (cannelle pour moi)

Dans une marmite, dissoudre le sucre dans l’eau. Porter à ébullition pour ajouter les airelles. Laisser cuir à petits bouillons, sur feu moyen, pendant 15 à 20 minutes. En milieu de cuisson, ajouter la cannelle.
Pour vérifier que la confiture est prête, en déposer quelques gouttes sur une assiette à l’aide d’une cuillère. Elle ne doit pas couler mais se figer. Si elle est encore trop liquide, poursuivre la cuisson quelques minutes.
Verser dans le pot puis le retourner pour la stérilisation et laisser refroidir.

D’autres confitures?
Confiture d’ananas
Confiture de pommes