Category Archives: Tartes quiches et cakes salés

Frittata végétale aux petits pois, tomates et basilic

Hier a eu lieu le World Vegan Day. Si pour certains d’entre nous c’est une alimentation adoptée au quotidien, pour d’autres ce genre d’occasion est le moment de sortir de sa zone de confort et de ses assiettes habituelles.

Les plats comme les omelettes à base d’oeufs sont difficilement imaginables en version végétale, surtout quand on débute. La frittata est une spécialité italienne traditionnellement cuisinée avec des oeufs et garnie de légumes, ou de viande. Les recettes habituelles préconisent de la cuire à la poêle puis de la passer sous le gril du four pour finir. J’avais un peu peur de la cuisson à la poêle, peur que ça ne prenne pas et que ça ne cuise pas uniformément. Le résultat dépend beaucoup de votre type de plaques. J’ai troqué il y a quelques mois mes plaques électriques classiques qui chauffaient un peu comme elles voulaient contre de l’induction, qui me convient parfaitement, même si je sais que beaucoup de cuisiniers préconisent le gaz justement pour la précision de la cuisson.
Dans mon cas je n’ai pas joué les aventureuses, et j’ai choisi de cuire ma frittata dans un moule à charnières, dans mon four.

Je trouve personnellement que c’est la texture la plus difficile à copier. Le résultat n’est pas toujours à la hauteur de mes attentes, parce que j’ai longtemps cuisiné avec des oeufs et qu’il faut revoir ses habitudes de proportions et de cuisson.

J’ai décidé de m’inspirer de la recette de Marie Laforêt dans son livre Vegan pour avoir une base d’appareil digne de ce nom avant d’y glisser les légumes que je voulais. Vous pouvez bien entendu varier avec vos légumes préférés, en faisant attention à la pré-cuisson pour ceux qui pourraient rendre beaucoup d’eau et altérer la texture de la préparation (je pense aux champignons, par exemple).

Vous pouvez servir cette grande omelette avec une salade verte, ou des légumes vapeur.

IMG_8429-1
Continue reading

Quiche végétale aux champignons, épinards & tofu fumé

La recette du jour est l’allié des soirs de semi-flemme, où on a bien envie de cuisiner un peu mais si ça pouvait être rapide et être resservi le lendemain ça serait encore mieux: j’ai nommé la quiche.
J’ai une recette aux oeufs que j’ai du réaliser un demi-milliard de fois. Mais depuis que j’ai arrêté d’en acheter, je ne m’étais toujours pas essayée à une alternative à base de tofu soyeux. Pourtant, ce n’est pas faute d’en avoir entendu parler.

Nous sommes déjà au mois de septembre, l’été a filé à une vitesse folle et ce n’est pas l’état du ciel qui nous fera dire le contraire. Du coup, j’ai choisi d’intégrer dans cette quiche mes chouchous de la demi-saison qui se profile: les champignons de Paris et les épinards. Et pour lui donner un peu plus de caractère, j’y ai ajouté du tofu fumé taillé en lamelles et grillé à la poêle façon petits lardons. On n’y verrait presque que du feu!

 

photo

Les champignons du magasin bio étaient si jolis que je n’ai pas su résister à prendre une photo…

 

L’autre nouveauté du jour dans ma cuisine, c’est la levure maltée. Son petit goût fromagé est tout à fait le bienvenu dans une préparation comme celle-ci. Mais je vous en reparlerai dans un prochain billet prévu sur mes découvertes en magasin bio…

Je suis ravie de cette première tentative de quiche végétale. Le rendu est comparable à ce que l’on peut obtenir avec des oeufs, même un peu plus consistant que la recette habituelle. Et c’est beaucoup plus sain!

Voilà une autre recette qui va rejoindre mes classiques, à décliner avec les légumes de saison. Vous n’avez que l’embarras du choix!

 

quiche7

Quiche végétale aux champignons, épinards et tofu fumé

Ingrédients pour un moule de 26cm de diamètre:
1 pâte brisée végétale (industrielle ou faite maison)
220g de champignons de Paris frais
2 poignées de jeunes pousses d’épinards
50g de tofu fumé
1/2 oignon
1 gousse d’ail
400g de tofu soyeux
15g de levure de bière maltée
30g de farine de pois chiches
35g de fécule de maïs
60mL d’huile d’olive + 1 cuillère à soupe
1 cuillère à soupe de moutarde
1 cuillère à café de muscade moulue
1 cuillère à café de paprika doux
1 cuillère à soupe de Shoyu (ou autre sauce soja salée)
1 cuillère à soupe de chapelure de pain
1 cuillère à soupe de parmesan végétal (j’utilise le Parmezzano de Vantastic Foods déniché chez Un Monde Vegan)

quiche1 
Préchauffer le four à 180°C. Foncer un moule à tarte avec la pâte brisée. Piquer le fond avec une fourchette, recouvrir d’une feuille de papier cuisson et de petits poids (j’utilise des haricots blancs crus), et faire cuire la pâte à blanc pendant 10 minutes.

Pendant ce temps, éplucher et retirer le pied des champignons. Les tailler en lamelles. Les faire cuire sur feu moyen et à couvert dans une grande casserole jusqu’à ce qu’ils rendent leur eau. Ajouter les jeunes pousses d’épinards et laisser suer encore 2 minutes puis retirer du feu.
Tailler le tofu fumé en lamelles, comme des lardons. Emincer l’oignon et l’ail. Faire chauffer une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une poêle et y jeter le tofu fumé, l’oignon et l’ail. Laisser cuire sur feu moyen jusqu’à ce que le tofu soit bien doré. Retirer du feu.

Dans le bol d’un blender, mixer le tofu soyeux, la levure de bière, la farine, la fécule, l’huile d’olive, la moutarde, les épices et la sauce soja.

Parsemer le fond de la tarte de chapelure et y répartir le mélange tofu fumé-oignon-ail puis le mélange champignons-épinards.

quiche2quiche3

Verser l’appareil à base de tofu soyeux. Parsemer d’un peu de parmesan (ou d’un peu de chapelure ou de levure maltée à défaut).
Enfourner pour 45 minutes. Servir chaud avec une belle salade.
La quiche est aussi bonne le lendemain réchauffée au four!

avantapres
 

Tarte d’automne

L’été est bien fini; facile à remarquer à Paris quand on reprend le métro aux heures de pointe et qu’on ose sortir bras nus passé 18h. C’est l’occasion de puiser de nouvelles recettes pour dire au revoir aux légumes d’été jusqu’à l’année prochaine et d’aller chercher des fruits et légumes de saison sur le marché ou au magasin bio (comme des blettes, par exemple, pour en faire une tourte aux blettes niçoise pour le dessert).
Quand l’air se refroidit, pas question pour moi de ressortir les plats copieux. J’aime autant continuer avec les tartes salées, servies une salade de mesclun, à adapter en fonction de ce qu’on trouve et de ce qu’on aime. Et quand on n’est pas nombreux, c’est une riche idée pour les dimanches paresseux: il en reste pour le soir.

Ce midi, j’ai essayé la tarte aux épinards trouvée dans le livre Veggie de Cléa. J’étais intriguée par les écorces d’oranges confites réparties sur les épinards, et ça faisait bien longtemps que je n’avais pas utilisé la féta autrement que dans une salade grecque. Les fruits confits contrebalancent très bien le goût des épinards parfois un peu amers. J’ai réalisé la recette telle qu’elle figure dans le livre à quelques petites choses près, y compris pour la pâte qu’en général je ne change jamais. C’était l’occasion de découvrir la farine bise qui dégage un joli parfum de boulangerie pendant la cuisson. Je vous confie la recette pour que vous puissiez la découvrir à votre tour, et, pourquoi pas, faire aimer les épinards aux plus récalcitrants…

Tarte d’automne
D’après Veggie de Cléa

Ingrédients pour une tarte pour 4 personnes:
Pour la pâte:

– 180g de farine de blé T80 (ou farine bise)
– 5 cuillères à soupe d’huile d’olive
– un petit verre d’eau

Pour la garniture:
– 500g d’épinards (frais ou surgelé, avec des feuilles entières et non pas hachées si possible)
– 2 cuillères à soupe d’écorces d’orange confites
– 100mL de crème d’avoine
– 100g de féta
– une poignée de noisettes décortiquées

Préparer la pâte: Dans le bol d’un robot, mélanger la farine avec l’huile d’olive, et rajouter l’eau petit à petit jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Abaisser la pâte sur une feuille de papier cuisson et en garnir un moule à tarte. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette.

Préchauffer le four à 180°C.

Préparer la garniture: Faire cuire les épinards à la vapeur puis bien les égoutter en les pressant avec une fourchette ou avec les mains pour extraire toute leur eau. Les répartir sur la pâte à tarte. Hacher les écorces d’oranges confites et en parsemer les épinards. Verser la crème d’avoine, puis répartir la féta et les noisettes coupées en petits morceaux.

Enfourner pour 45 minutes, jusqu’à ce que la féta commence à dorer. Servir chaud avec une salade de mesclun.