Category Archives: Recettes salées

Velouté de courge butternut & pomme

Howdy ! J’espère que vous avez tous passé un bon réveillon avec vos proches et que la fête fut chouette. Le père Noël a été particulièrement gentil avec moi cette année (c’est parce que j’ai été très sage non, c’est bien ça?) puisque j’ai trouvé au pied du sapin un magnifique robot Vitamix. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec cet engin, c’est un mixeur de course, la Rolls du blender, capable de réduire en purée des fruits et légumes (mêmes coriaces, même avec la peau) en un rien de temps. Je le zieutais depuis un petit moment, et pour l’avoir testé dès mon retour chez moi, je peux vous dire qu’il va très vite devenir un indispensable !

J’aime beaucoup les soupes en hiver, surtout quand elles sont faites maison. Mais j’ai souvent un peu la flemme de sortir mon mixeur plongeant qui la plupart du temps retapisse légèrement la cuisine, et n’est pas toujours très efficace. J’ai un blender depuis quelques années, mais pas suffisamment puissant pour broyer tout sur son passage. La courge, par exemple, lui résistait à tous les coups.

La butternut que je gardais dans un coin de ma cuisine a donc passé un sale quart d’heure (et je dis ça presque littéralement étant donné l’efficacité de la bête).
Je suis super contente de ce velouté, la texture est top pour si peu de temps passé en cuisine.

Cette recette est adapté de celle que j’ai déniché dans le livre de recettes fourni avec le robot. Un bon début pour se lancer sur de bonnes bases !

Vous n’avez bien sûr pas besoin d’un robot de compét’ pour réaliser cette recette. Veillez à bien cuire la courge et la pomme et à les détailler en petits morceaux si vous voulez faciliter la tâche de votre petit assistant.

Velouté de courge butternut & pomme

IMG_8485-1
Continue reading

Confiture de kakis

Les kakis étaient il y a peu un fruit totalement inconnu pour moi. C’est un peu honteux comme aveu, surtout pour quelqu’un qui s’intéresse à la cuisine, mais j’étais un peu effrayée par ce fruit à l’apparence étrange dont le goût ne m’évoquait rien du tout.
C’est une collègue qui a du me faire goûter pour que je saute le pas et que j’en fasse une cargaison cette semaine chez mon primeur.
J’ai en général pas mal de peine à manger les fruits crus, tels quels en dessert. Il m’arrive plus régulièrement de tout mélanger dans une grande compote pour mes desserts de la semaine. Et de temps en temps, je sors ma grande casserole et je fais une tournée de confiture pour mes tartines du matin.

J’ai fait une version en laissant de gros morceaux, et une version mixée. A vous de voir en fonction de vos goûts en termes de textures.

Je suis assez satisfaite du résultat. C’est un fruit qui s’accommode très bien en confiture, pour peu qu’il soit bien mûr. Pour les cadeaux gourmands de Noël, c’est une chouette idée. 😉

Confiture de kakis

IMG_8475-1
Continue reading

Frittata végétale aux petits pois, tomates et basilic

Hier a eu lieu le World Vegan Day. Si pour certains d’entre nous c’est une alimentation adoptée au quotidien, pour d’autres ce genre d’occasion est le moment de sortir de sa zone de confort et de ses assiettes habituelles.

Les plats comme les omelettes à base d’oeufs sont difficilement imaginables en version végétale, surtout quand on débute. La frittata est une spécialité italienne traditionnellement cuisinée avec des oeufs et garnie de légumes, ou de viande. Les recettes habituelles préconisent de la cuire à la poêle puis de la passer sous le gril du four pour finir. J’avais un peu peur de la cuisson à la poêle, peur que ça ne prenne pas et que ça ne cuise pas uniformément. Le résultat dépend beaucoup de votre type de plaques. J’ai troqué il y a quelques mois mes plaques électriques classiques qui chauffaient un peu comme elles voulaient contre de l’induction, qui me convient parfaitement, même si je sais que beaucoup de cuisiniers préconisent le gaz justement pour la précision de la cuisson.
Dans mon cas je n’ai pas joué les aventureuses, et j’ai choisi de cuire ma frittata dans un moule à charnières, dans mon four.

Je trouve personnellement que c’est la texture la plus difficile à copier. Le résultat n’est pas toujours à la hauteur de mes attentes, parce que j’ai longtemps cuisiné avec des oeufs et qu’il faut revoir ses habitudes de proportions et de cuisson.

J’ai décidé de m’inspirer de la recette de Marie Laforêt dans son livre Vegan pour avoir une base d’appareil digne de ce nom avant d’y glisser les légumes que je voulais. Vous pouvez bien entendu varier avec vos légumes préférés, en faisant attention à la pré-cuisson pour ceux qui pourraient rendre beaucoup d’eau et altérer la texture de la préparation (je pense aux champignons, par exemple).

Vous pouvez servir cette grande omelette avec une salade verte, ou des légumes vapeur.

IMG_8429-1
Continue reading