Frittata végétale aux petits pois, tomates et basilic

Hier a eu lieu le World Vegan Day. Si pour certains d’entre nous c’est une alimentation adoptée au quotidien, pour d’autres ce genre d’occasion est le moment de sortir de sa zone de confort et de ses assiettes habituelles.

Les plats comme les omelettes à base d’oeufs sont difficilement imaginables en version végétale, surtout quand on débute. La frittata est une spécialité italienne traditionnellement cuisinée avec des oeufs et garnie de légumes, ou de viande. Les recettes habituelles préconisent de la cuire à la poêle puis de la passer sous le gril du four pour finir. J’avais un peu peur de la cuisson à la poêle, peur que ça ne prenne pas et que ça ne cuise pas uniformément. Le résultat dépend beaucoup de votre type de plaques. J’ai troqué il y a quelques mois mes plaques électriques classiques qui chauffaient un peu comme elles voulaient contre de l’induction, qui me convient parfaitement, même si je sais que beaucoup de cuisiniers préconisent le gaz justement pour la précision de la cuisson.
Dans mon cas je n’ai pas joué les aventureuses, et j’ai choisi de cuire ma frittata dans un moule à charnières, dans mon four.

Je trouve personnellement que c’est la texture la plus difficile à copier. Le résultat n’est pas toujours à la hauteur de mes attentes, parce que j’ai longtemps cuisiné avec des oeufs et qu’il faut revoir ses habitudes de proportions et de cuisson.

J’ai décidé de m’inspirer de la recette de Marie Laforêt dans son livre Vegan pour avoir une base d’appareil digne de ce nom avant d’y glisser les légumes que je voulais. Vous pouvez bien entendu varier avec vos légumes préférés, en faisant attention à la pré-cuisson pour ceux qui pourraient rendre beaucoup d’eau et altérer la texture de la préparation (je pense aux champignons, par exemple).

Vous pouvez servir cette grande omelette avec une salade verte, ou des légumes vapeur.

IMG_8429-1

Frittata végétale aux petits pois, tomates et basilic

Ingrédients pour 6 personnes :
  1. 300g de tofu soyeux
  2. 100g de tofu ferme
  3. 100 ml de crème de soja
  4. 30g de farine de pois chiches
  5. 1 cuillère à soupe de tahin
  6. 1 cuillère à soupe de levure maltée
  7. 1 cuillère à café de moutarde
  8. 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  9. 4 tomates en grappe
  10. 1 oignon rouge
  11. 200g de petits pois déjà cuits, frais ou en conserve
  12. 2 cuillères à soupe de basilic ciselé
  13. Sel, poivre

Découper le tofu ferme en petit dès. Le verser dans le bol d’un blender avec le tofu soyeux, la crème, la farine, le tahin, la levure maltée, la moutarde et l’huile d’olive. Saler et poivrer, puis mixer jusqu’à obtenir un appareil crémeux.

Préchauffer le four à 180°C.
Détailler l’oignon rouge en petits morceaux, ainsi que les tomates en enlevant la pulpe. Les faire revenir dans une poêle légèrement huilée pendant une petite dizaine de minutes, jusqu’à ce que l’oignon s’attendrisse et que les tomates rendent de leur eau.
Mélanger les légumes cuits avec l’appareil à frittata, les petits pois et le basilic.
Verser dans un grand moule, la frittata ne doit pas être trop épaisse pour pouvoir cuire correctement.
Enfourner pour 40min.

La frittata est à servir chaude, découpée en parts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *