{ Calendrier de l’Avent #24 } Pâté végétal aux champignons

Je ne sais pas vous, mais chez nous à Noël on est plutôt gros apéro que gros repas. J’ai toujours trouvé ça plus sympa d’avoir plein de petites choses à grignoter sur la table, et ça permet aussi quand on reçoit de ne pas faire 100 allers-retours à la cuisine pour vérifier la cuisson du plat suivant.

Côté toasts végétaux, le choix est grand : entre les houmous, purée de légumes et tartinades, vous n’avez que l’embarras du choix. J’ai tendance à acheter mes pâtés végétaux dans le commerce : ceux de chez Tartex, ou le fameux Faux-Gras de Gaïa sont de rigueur en cette saison. Mais cette fois-ci, je me suis essayée à un pâté (ou tartinade) à base de champignons et d’échalotes, relevé à la moutarde à l’ancienne. Ce genre de recette doit avoir beaucoup de goût, pour se suffire à elle-même sur une bouchée apéritive.
J’ai beaucoup aimé ce pâté que je referai volontiers à l’occasion.

Je n’ai plus qu’à vous souhaitez un très bon réveillon ce soir. Profitez bien de vos proches, et régalez-vous !
Je vous retrouve demain, pour la dernière recette du Calendrier ! :)

IMG_8155
Pâté végétal aux champignons

Pour un bocal de pâté végétal :
  1. 500g de champignons de Paris
  2. 2 échalotes
  3. 2 cuillères à soupe de margarine végétale
  4. 2 cuillères à soupe de sauce soja
  5. 2 cuillères à café de moutarde à l’ancienne
  6. 1 cuillère à café de persil
  7. 1 cuillère à soupe de levure de bière maltée
  8. 1 cuillère à soupe de Maïzena

Préchauffer le four à 200°C.

Eplucher et découper les champignons en petit dès. Emincer les échalotes.
Faire fondre la margarine dans une casserole, verser les champignons et les échalotes et laisser cuire une dizaine de minutes. Ajouter la sauce soja, la moutarde et le persil. Mélanger.
Hors du feu, ajouter la levure de bière et la Maïzena et mélanger à nouveau.

Réduire en purée à l’aide d’un mixeur plongeant ou dans le bol d’un blender.

Verser dans une terrine et enfourner pour 20 minutes.
Transvaser dans un bocal et laisser refroidir avant de déguster.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *