Panna cotta à la pâte de pistache & compotée de figues… et une nouvelle déco!

Si vous lisez ces lignes, vous avez je l’espère des étoiles plein les yeux (j’exagère à peine). Socca Cuisine a 6 ans ce mois-ci, et pour l’occasion je me suis dit qu’un bon petit coup de neuf ne lui ferait pas de mal.
Un grand merci à Juliette Lebreton pour son super boulot et sa gentillesse.
J’espère que ça vous plait ! :)

Six ans déjà que je partage mes recettes avec vous. Contenant un peu de tout, puis végétariennes et végétaliennes, elles ont évolué en même temps que moi. Ce n’est que le début, bien sur, d’un chemin gourmand qui n’est pas prêt de s’arrêter.
Mille mercis à vous, surtout! L’aventure bloguesque c’est bien plus qu’une fille derrière ses fourneaux, son appareil photo et son écran d’ordinateur, c’est aussi tout plein de rencontres et de belles découvertes. Et c’est ce qu’il y a de meilleur.

Pour fêter dignement cette jolie déco et ces six bougies, je vous propose un classique dessert italien que l’on peut revisiter absolument à toutes les sauces, au fil des saisons. Le genre de recette de base, facile à réaliser et indispensable à avoir dans son cahier de recette pour l’adapter au fil des envies. La panna cotta demande peu d’ingrédients de base. J’ai personnellement toujours au moins une sorte de lait végétal au frigo, et de l’agar-agar dans mon placard. Si vous de connaissez pas encore cet algue au nom farfelu, il s’agit d’un gélifiant naturel permettant de faire prendre vos crèmes, à la manière d’une gélatine mais sans substance animale. Attention cependant au dosage, un gramme suffit pour un demi-litre de crème! L’agar-agar se trouve maintenant facilement en petits sachets de deux grammes ce qui facilite largement l’opération. Vous en trouverez en magasin bio.

IMG_7152

La figue est de saison, et c’est avec plaisir que j’ai donc décliné cette recette intemporelle avec ce joli fruit de tout début d’automne. La pâte pistache est un allié de choix: il n’en faut qu’une petite quantité pour donner un goût naturel à la crème sans prendre le pas sur la saveur de la figue. Je suis personnellement fan de cette association qui me donne plein d’autres idées de desserts…

IMG_7176

Panna cotta à la pâte de pistache & compotée de figues

Ingrédients pour 4 verrines (de la taille d’un petit verre à moutarde, environ):
  1. 6 figues fraiches
  2. 2 cuillères à soupe de sucre blond
  3. 50cl de lait d’amandes
  4. 1 cuillère à café de pâte de pistache (se trouve dans les magasins spécialisés, type G.Detou à Paris)
  5. 1 cuillère à soupe de sirop d’agave (un peu plus si vous aimez les desserts bien sucrés)
  6. 1g d’agar-agar

Préparer la compotée de figues:

Découper les figues en quatre et les placer dans une poêle sur feu moyen avec le sucre. Laisser cuire en mélangeant régulièrement pendant une vingtaine de minutes pour obtenir une compotée.
Réserver.

Préparer la crème:

Dans une casserole, verser le lait d’amandes, la pâte de pistaches, le sirop d’agave et l’agar-agar, et bien mélanger pour obtenir une crème uniforme. Porter à ébullition et laisser frémir une minute sans cesser de remuer. Retirer du feu et verser immédiatement dans les verrines.

Mettre au réfrigérateur pendant une heure. Répartir la compotée sur le dessus des verrines et remettre au frais pour au moins deux ou trois heures supplémentaires (autant de temps que possible pour que les crèmes prennent bien).
Servir frais.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *