Chili sin carne

Que ceux qui ne se sont jamais essayés au haché végétal se rassurent: ce plat est bien végétarien! Les photos sont à s’y méprendre, mais non, je ne me suis pas reconvertie. Il y a quelques années, ma mère faisait souvent du chili con carne à la maison. J’aimais
beaucoup ça, on pouvait réutiliser le mélange dans des burritos, ou avec des nachos pour les amateurs. Quand j’ai découvert le haché végétal, c’est une des premières recettes que j’ai voulu essayer. Je préfère mes lasagnes aux légumes, et les pâtes bolo n’ont jamais fait partie de mes indispensables. Par contre, je ne rechigne jamais devant un bon plat chaud mijoté et épicé! Et le végétarisme est loin d’être un obstacle à ce genre de tentations…chilisincarne6

Lors de mon année en Angleterre – dans ce pays merveilleux où l’on trouve beaucoup plus de simili-carnés et d’alternatives vegan que chez nous – j’avais réalisé des courgettes farcies “façon bolognaise” avec du soja haché. Cette recette-ci peut tout à fait convenir pour une farce, mais séduira sûrement plus les amateurs d’épices et goûts venus d’ailleurs.

En parlant d’épices, j’ai l’habitude d’y aller complètement au hasard. J’ai un carrousel à épices au dessus de mes plaques de cuisson, et je pioche dedans au petit bonheur la chance pour assaisonner mes plats. Cette fois-ci, je n’ai toujours pas pris la peine de chercher un référentiel (ça serait beaucoup moins rigolo) mais j’ai noté la quantité pour les besoins de la recette. Et j’ai trouvé le chili juste épicé comme il faut! A vous de goûter et de juger selon vos goûts. Le mélange d’épices que j’ai utilisé se suffit à lui-même, mais si vous n’en trouvez pas ou que vous avez déjà un bon stock d’épices à la maison, rien ne vous empêche de faire votre propre tambouille. Sa composition est indiquée dans la recette.

chilisincarne1chilisincarne2

Chili sin carne

Ingrédients pour 2-3 personnes:

  1. 3 grosses tomates
  2. 1 oignon jaune
  3. 1 gousse d’ail
  4. 1 carotte
  5. 5 cuillères à café de mélange d’épices pour chili (ou votre propre mélange, le mien contient cumin, paprika, tomate, origan, coriandre, oignon, paprika, ail et piment de Cayenne)
  6. 240g de haricots rouges préalablement cuits, ou en conserve égouttés
  7. 70g de maïs
  8. 120g de haché végétal
  9. 3 cuillères à soupe de coulis de tomate
  10. 2 cuillères à soupe de Shoyu, ou autre sauce soja salée
  11. De la coriandre, fraîche ou séchée
  12. De l’huile d’olive

Peler les tomates: Faire bouillir un grand volume d’eau. Y plonger les tomates pendant environ une minute en surveillant: la peau doit commencer à se craqueler. Retirer immédiatement les tomates de l’eau, en retirer la peau et les tailler grossièrement en dès. Réserver.
Vous pouvez aussi zapper cette étape en utilisant des tomates pelées en conserve, mais si vous avez quelques minutes de plus devant vous, le goût vaut le coup de les faire soi-même!

Peler la carotte et la couper en petit dès. Emincer l’oignon et la gousse d’ail.
Dans une grande sauteuse – ou une grande casserole à défaut – faire chauffer un peu d’huile d’olive sur feu moyen. Y verser la carotte, l’oignon et l’ail et laisser revenir une dizaine de minutes en mélangeant.
Ajouter les tomates pelées en dès ainsi que les épices. Mélanger et laisser revenir sur le feu quelques minutes.

chilisincarne3
Verser le haché végétal, les haricots rouges, le mais, le coulis de tomate et la sauce soja, bien mélanger, couvrir et laisser mijoter sur feu doux une bonne dizaine de minutes.
Hors du feu, ajouter la coriandre fraîche ciselée, ou la coriandre séchée.

Servir bien chaud avec du riz, ou une autre céréale de votre choix.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *