Feijoada végétalienne

La dernière fois, je vous avais donné la recette des bolinhos de queijo. Pour un repas vraiment brésilien, je vous propose de poursuivre avec une feijoada.

La feijoada, également bien connue au Portugal, est le plat le plus typique du Brésil. Traditionnellement, c’est un ragoût de haricots noirs avec du porc fumé. On le sert avec un peu de riz, et de la farofa ou semoule de manioc.

Les versions végétariennes et végétaliennes de ce plat typique sont difficiles à trouver. Pas évident d’adapter une recette aussi importante dans le patrimoine culinaire brésilien.
J’en ai quand même trouvé une à mon goût et qui ne soit pas trop modifiée. Certaines contenaient des carottes et d’autres légumes qui ne sont normalement pas présents dans la feijoada originale. J’ai voulu rester au plus près de celle-ci, en m’inspirant d’une recette de vegan feijoada trouvée ici. C’est encore une fois une recette anglo-saxone que j’ai adaptée avec nos mesures à nous.
Globalement, les protéines de soja remplacent le porc fumé, et c’est à peu près tout question changements majeurs. J’ai utilisé des protéines de soja car il y en avait dans mon placard, mais question aspect ça s’éloigne un peu plus de la feijoada que si j’avais utilisé du seitan par exemple. Libre à vous de l’adapter avec vos substituts de viande favoris. Il faut avant tout que ça vous plaise !
Vous pouvez trouver des boîtes de haricots noirs au rayon épicerie monde de vos grands supermarchés.

C’est la première fois que j’utilie des protéines de soja, et je dois avouer que je suis agréablement surprise ! Une fois réhydratées et mijotées, elles ressemblent à s’y méprendre à de la viande hachée. Je ne manquerai pas de réutiliser ce qu’il me reste pour faire des légumes farcis ou de la bolognaise végétarienne !
Au niveau du goût, elles n’en ont pas vraiment. Elles absorbent ce que vous voudrez bien leur faire absorber, ce qui est donc excellent pour ce genre de plat dans lequel le goût des haricots noirs doit être prédominant.

Feijoada végétalienne

Ingrédients pour une grosse feijoada à partager:

  1. 500g de haricots noirs en boîte
  2. 75g de petites protéines de soja texturées
  3.  ½ oignon
  4. 50 cl de bouillon de légumes
  5.  ½ gousse d’ail
  6. 1 piment oiseau
  7. quelques branches de thym
  8. quelques feuilles de coriandre fraiche
  9. huile d’olive

Réhydrater les protéines de soja dans deux fois leur volume d’eau pendant 10 à 15 minutes. Réserver

Dans une grande sauteuse, faire chauffer de l’huile d’olive, et faire sauter l’oignon jusqu’à ce qu’il dore. Ajouter les haricots noirs, les protéines de soja réhydratées, le bouillon, l’ail, le piment égrainé et le thym. Porter à ébullition puis ramener sur feu doux.

Ajouter la coriandre, couvrir, et laisser mijoter au moins une demi-heure. La feijoada sera encore meilleure si vous la réservez tout l’après-midi avant de la faire réchauffer.

2 commentaires

  1. luxinlisbon

    J’ai testé ta recette ce soir (copiée et créditée sur mon blog) et c’est vraiment délicieux ! Avec les grandes quantités j’ai pu en congeler et je vais en profiter longtemps ! Merci :)

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *