Gratin de fenouil, oignon et tomates

Ca faisait longtemps, des mois, j’ose à peine compter! A vrai dire, je n’ai pas vraiment d’excuse. Le manque de temps est à peine valable puisque ça ne prend pas des heures de faire une petite recette, surtout un petit gratin comme celui-ci. Alors peut-être un manque d’envie, et surtout j’ai eu beaucoup de mal à apprivoiser mon nouveau petit four. Pas évident de passer d’une grande cuisine à une petite kitchenette dans un studio!

La semaine dernière, j’ai donc pris le taureau par les cornes, j’ai salué Koocook et il m’a trouvé la recette parfaite pour m’y remettre. Des légumes qui reviennent tous seuls à la poêle, et un four qui gratine sans qu’on lui demande. Idéal pour ne pas se casser la tête en pleine semaine.

J’ai beaucoup aimé l’association du fenouil et de l’oignon, avec quelques tomates pour la couleur. Ca m’a tellement plu que je l’ai refait deux fois dans la semaine pour prouver à l’amoureux que je sais encore manier la poêle!

Et encore, je ne vous ai pas parlé des muffins pour le dessert…

Gratin de fenouil, oignon et tomates
D’après une recette de Koocook

Ingrédients pour 2 personnes:
– un fenouil
– un bel oignon rouge
– 2 tomates
– du parmesan
– huile d’olive
– sel, poivre et herbes de provence

Faire chauffer un trait d’huile d’olive dans une poêle. Y faire revenir l’oignon émincé à feu moyen jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ajouter le fenouil coupé en lamelles jusqu’à ce qu’il devienne tendre, puis les tomates coupées en quartiers. Saler, poivrer, assaisonner selon vos goûts avec quelques herbes, et laisser cuire sur feu doux pendant quelques minutes pour que les tomates rendent leur eau. Eteindre le feu, ajouter une cuillère à soupe de parmesan dans la poêle et mélanger. Verser le tout dans un plat à gratin beurré, et recouvrir de parmesan. Enfourner pour environ 15-20 minutes à 200°C, jusqu’à ce que ça soit bien doré.

3 commentaires

  1. mlle chéchée

    même s’il n’est pas facile de trouver de bonnes tomates (mais un petit coulis ferait sûrement bien l’affaire, en attendant…) ce gratin d’une simplicité délicieuse mérite d’être testé…
    j’espère que le four va vite être apprivoisé pour retrouver de jolies choses, comme on en a déjà vu souvent ici…
    bon retour!

    Reply
  2. Dorian

    Voilà un retour très agréable ! Et en plus tu reviens avec une de tes fameuses petites recettes qui ont toujours l’effet de me mettre l’appétit en alerte !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *