Peperoni ripieni, pour remettre les pieds une dernière fois en Italie.

Non, l’été n’est pas encore fini! C’est du moins ce que l’on essaye de se dire pour se rassurer en regardant le ciel, encore d’un bleu éclatant.
Pour beaucoup, la rentrée, c’est demain. J’ai la chance d’avoir un peu plus de temps devant moi pour continuer à cuisiner des jolies plats d’été et profiter encore de mon temps libre.

Côté cuisine, c’est le Salon du Blog Culinaire de Soissons qui va bientôt maintenir toute mon attention. J’ai été sélectionnée avec grand plaisir pour y faire une démonstration le week-end des 20 et 21 novembre. Vous m’y verrez certainement, dimanche en début d’après-midi, du côté de la pâtisserie, les mains un peu tremblantes mais le sourire jusqu’aux oreilles! Je pense même pouvoir affirmer sans trop m’avancer que je mettrai mon tofu yassa à l’honneur, au plaisir de faire découvrir le tofu ainsi qu’un plat africain, les deux à la fois (pitié, les puristes, ne me tapez pas sur les doigts 😉 ).

Côté perso, c’est tout autre chose! Depuis quelques semaines, j’arpente les dédales des magasins de meubles et de décoration (vous savez, ceux avec la fameuse étagère Billy que tout le monde a déjà eu au moins une fois dans sa vie), à la recherche de la perle rare. Je m’installe en effet dans mon petit chez moi parisien, trouvé du premier coup avec une chance phénoménale! Et pour la déco, je vous en dirais des nouvelles une fois que les 24m2 seront élégamment agencés. D’ailleurs, il faudra que je vous présente mon four comme il se doit…

Comme prévu, comme promis, les travaux manuels aussi ont beaucoup usé de mon temps depuis la dernière fois. Et dans le bon sens du terme! Je viens de finir mon premier album photo en scrapbooking. J’essayerai d’en faire un beau PDF histoire de vous montrer ce que ça donne. Attention, débutante!

Mais revenons au premier point. Ce prochain rendez-vous culinaire de novembre m’a fait réaliser à quel point le temps avance à grand pas. C’est tout bientôt, et c’est même la semaine qui précède mes 19 ans (plutôt chouette, comme coïncidence!), quoi, déjà? Novembre, décembre, et puis l’hiver?
Pour se remettre les idées en place, il fallait bien remettre deux ou trois couleurs estivales dans nos assiettes. Je me suis librement inspirée d’une recette piochée dans un livre acheté en Italie. Je dis “librement” parce que j’ai fait ça à ma façon, mais aussi parce que, comment vous dire, j’ai traduit à ma façon!
Je n’avais plus réalisé de légumes farcis depuis les traditionnelles tomates. A l’intérieur de mon poivron, j’ai cuisiné des légumes, un peu comme une ratatouille, aubergines en moins et céleri en plus. Je l’ai servi avec du quinori, pour changer un peu. C’est une préparation à base de quinoa rouge et de riz blanc que j’ai trouvée dans mon magasin bio.

Peperoni ripieni (Poivrons farcis à l’italienne)

Ingrédients pour 2 personnes:
– 2 poivrons jaunes coupés en deux et épépiné et épépinées
– 1 pomme de terre (ou 200g)
– 2 tomates en dès
– quelques branches de céleri taillées en tronçons
– 1 courgette coupée en cubes
– 1 gousse d’ail hachée
– 2 CS de parmesan râpé
– quelques olives vertes détaillées en petits morceaux.
– thym et basilic
– huile d’olive
– sel

Dans une casserole, recouvrir la pomme de terre d’eau et porter à ébullition. Laisser cuire 20 à 25 minutes jusqu’à ce qu’elle soit tendre. L’égoutter, l’éplucher, et la tailler en petits morceaux.

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, mélanger la pomme de terre, les tomates, le céleri et la courgette. Assaisonner avec un trait d’huile d’olive, les herbes, l’ail haché, le parmesan, les olives et une pincée de sel.

Enlever le dessus des poivrons et les épépiner. Les garnir avec la préparation aux légumes.
Enfourner pour 20 à 25 minutes (sur une plaque si vos poivrons sont disciplinés, dans des ramequins si comme moi, ils ne tiennent pas en place).
Servir chaud avec une céréale ou en accompagnement.

4 commentaires

  1. Bobby

    MMhh encore une fois, je salive rien qu’en voyant tes illustrations !!

    Félicitation et Bon courage pour le salon culinaire en novembre !

    et Merci de partager avec nous tes recettes, c ‘est un délice pour les papilles.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *