L’Angkora, le restaurant lounge pour ne pas se ruiner!

Il y a des soirs où on a quelque chose à fêter, mais pas tellement de sous à dépenser. Parfois on voudrait se régaler sans forcément se prendre la tête.
Alors on va à l’Angkora.
L’angkora, c’est la jolie découverte d’hier soir.

Jolie perle de bar parisien, l’Angkora vous sert de quoi trinquer et se régaler sans avoir peur de l’addition souvent trop salée. Et pourtant, nous sommes à Paris. Ambiance tamisée et décoration rouge, on s’y sent presque comme dans un cocon, avec un regard sur la rue où les concurrents sont nombreux.
J’ai remarqué une chose, c’est la salle quasi-vide. Ca fait un peu peur, on se demande à quoi s’attendre… et puis finalement on est contents de pouvoir s’étaler sur deux tables. Probablement parce que nous étions en semaine.

Laissez-moi vous tenter un peu pour commencer. Si vous arrivez entre 17 et 20h, c’est l’Happy Hour. Pour 3,50 euros, on vous sert un cocktail de votre choix. La carte n’est pas extrêmement fournie, mais si vous aimez les classiques c’est top. Pas trop mélanges? Un kir acheté, on vous en ressert un second dans la foulée. De même pour les amateurs de bière.

En apéritif, Bakara pour moi et Tequila Sunrise pour mon amoureux. Avec beaucoup de tequila, la sunrise. Vous en avez pour votre argent côté dose d’alcool. Et comme l’offre était alléchante, nous avons également testé pour vous les kirs, framboise et cassis. Très bon!

Passons au plat de résistance. Nous avons tous les deux pris un plat puis un dessert, pour 18 euros chacun. Et si vous voulez aussi une entrée, ça sera 24 euros. Pas tellement cher, surtout que les assiettes sont copieuses et que la cuisine est très bonne!
La carte est plutôt variée, il n’y a pas un choix immense, mais c’est varié (oui, c’est différent!). Note importante: la végétarienne que je suis n’a pas du se contenter d’une feuille de salade et d’un dessert comme dans la plupart des restaurants.
J’ai pris des penne à l’arrabiata (et très “arrabatiées” les pâtes (au feu!), comme je les aime). Vous pouvez apercevoir l’entrecôte de Monsieur par derrière. Je ne l’ai pas goûtée bien évidemment, mais si des amateurs sont parmi nous, il parait qu’elle était tendre. Et ça par contre, je peux vous l’affirmer, les frites étaient chouettes!

……

Le dessert n’est pas bien dur à deviner: mi-cuit au chocolat chaud. On sent qu’il n’est pas industriel, je pense ne pas me tromper. Très bon! Même si la gourmande que je suis aurait rajouté une petit boule de glace à la vanille…

A vos calepins, l’Angkora est à ajouter sur votre listes de restaurants parisiens à tester. Suffisamment intimiste pour les tête à tête, et excellent quant au rapport qualité/prix.

Angkora
61, rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11ème
M° Parmentier

Leur carte complète est sur leur site web.

4 commentaires

  1. les chéchés

    je ne suis pas à paris, mais les resto où les assiettes de pâtes sont jolies et les moelleux au chocolat maison (indispensable, quand même!) doit être noté… pour les prochaines visites…

    Reply
  2. Heart Of Wild

    Je ne sors rarement faire les restos, car la plupart du temps je trouve cela triste de payer si cher pour une feuille de salade, ou une assiette de carottes (que je peux cuisiner à la maison). Je me venge sur les desserts, mais à par ça je suis souvent déçue. Les restos sur Paris me tente bien par contre (sauf 3-4 qui ne sont pas si terribles). De belles assiettes en tout cas pour un bon prix.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *