Panna cotta au pain d’épices et sa compotée de clémentines

La galette des rois a beau être la tradition ces jours-ci, c’est sans aucune honte que j’éviterai certainement cette pâtisserie cette année. A la maison, on avait peu envie d’un dessert lourd mais plutôt de quelque chose de léger et plus original.
J’achève tout juste ma semaine de partiels qui m’a éloignée de ma cuisine le temps des dernières révisions. Je peux désormais reprendre le fil de ma liste de recettes à tester et à imaginer qui s’allonge de jour en jour.
J’avais flashé sur la panna cotta au pain d’épices de Virginie, parue dans le dernier numéro de Plaisirs Bio & Gourmands de 2009. J’ai conservé ses proportions mais en l’adaptant avec les ingrédients que je préfère, et en rehaussant la crème d’une compotée de clémentines. Le pain d’épices mixé avec le lait de soja donne une texture inhabituelle, crémeuse. On croirait tremper sa cuillère dans du velours…
C’est de saison, et c’est un dessert très agréable pour entamer 2010 et affronter les journées enneigées.

Panna cotta au pain d’épices et sa compotée de clémentines

Ingrédients pour 5 verrines :
– 50cl de lait de soja
– 8 tranches de pain d’épices
– ½ CS de Maïzena
– ½ cc d’agar-agar
– 1 CS de sirop d’agave
– 1 CS de rapadura
– 3 clémentines
– 150g de sucre en poudre

Préparer la compotée : peler les clémentines, enlever les parties blanches le plus possible puis couper chaque quartier en deux. Verser dans une sauteuse avec le sucre en poudre et laisser compoter 15 à 20 minutes en mélangeant régulièrement. Retirer le surplus de liquide puis laisser refroidir.
Préparer la crème : Verser le lait de soja dans un saladier et y mettre les tranches de pain d’épices grossièrement détaillées en morceaux. Laisser ramollir quelques minutes puis passer au mixeur plongeant. Passer le mélange à la passoire pour éliminer les derniers morceaux de pain d’épices et obtenir un mélange lisse. Incorporer la Maïzena, le rapadura, le sirop d’agave et l’agar-agar. Verser dans une casserole et porter à ébullition pendant une minute sans cesser de remuer.
Répartir dans les verrines et réserver au réfrigérateur.
Une fois les crèmes figées, répartir la compotée de clémentines sur le dessus. Servir frais.

29 commentaires

  1. Löu

    Oh là là, celle là elle va peut-être passé par ma cuisine, si j’arrive à trouver un moment où ma faire, parce que comme toi j’ai ma liste de recettes à faire qui s’allonge …
    Dur dur de réussir à tout faire, surtout quand on a les cours à côté ! Bon courage pour cette nouvelle année qui commence d’ailleurs :)

    Reply
  2. Dorian

    Fraîcheur et gourmandise, tes desserts me plaisent toujours autant ! En plus j’aime les clémentines et les mandarines mais je ne sais pas toujours les utiliser à part en les dévorant toutes crues !

    Reply
  3. melopapilles

    voici un beau dessert de saison, le pain d’épice doit apporter une saveur particulière, douce et chaleureuse !
    ta recette est en effet plus légère que la galette, car tu utilises du lait de soja (chez moi les panna cotta se font à la crème fleurette et ça en fait un dessert plutôt riche 😉

    Reply
  4. griottes

    Ça faisait longtemps que je n’avais pas regardé les blogs de cuisine et en voyant cette recette je me dis BIEN trop longtemps ! Je suis passée a coté de cette petite merveille de panna cotta grrrr
    Superbe !!!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *