Confiture d’airelles

Il neige à gros flocons, la nuit tombe tôt et je n’ai pas cours aujourd’hui. C’est un temps pour faire de la confiture ! Il me restait quelques airelles de mes muffins de ce week-end, alors pour ne pas les laisser perdre j’en ai fait de quoi tartiner sur une tranche de brioche pour le goûter ou le petit déjeuner.
J’ai été surprise par la vitesse à laquelle elle a figé. Chez moi, en un quart d’heure c’était prêt à mettre en pots ! C’est donc une vraie recette express, idéale pour une envie presque subite de goûter hivernal. Et avec moitié moins de sucre que de fruits, cette confiture ne gâche rien au goût des baies ni aux épices. Je m’attendais à devoir utiliser de l’agar-agar pour qu’elle se solidifie mais il n’y a finalement rien à ajouter.
Faîtes griller les toasts ! Et pourquoi ne pas l’utiliser comme élément de garniture dans une bûche pour Noël ?
En passant, je vous informe que cinq de mes recettes ont été sélectionnées pour figurer sur le site MenuGourmet. Vous pouvez accéder à ma page ici. Merci encore à Yan :)

Confiture d’airelles

Ingrédients pour un pot :
– 250g d’airelles fraiches
– 125g de sucre en poudre
– 70cl d’eau
– 1 cc bombée d’épices (cannelle pour moi)

Dans une marmite, dissoudre le sucre dans l’eau. Porter à ébullition pour ajouter les airelles. Laisser cuir à petits bouillons, sur feu moyen, pendant 15 à 20 minutes. En milieu de cuisson, ajouter la cannelle.
Pour vérifier que la confiture est prête, en déposer quelques gouttes sur une assiette à l’aide d’une cuillère. Elle ne doit pas couler mais se figer. Si elle est encore trop liquide, poursuivre la cuisson quelques minutes.
Verser dans le pot puis le retourner pour la stérilisation et laisser refroidir.

D’autres confitures?
Confiture d’ananas
Confiture de pommes

22 commentaires

  1. Deer Prudence

    En fait j’ai retrouvé l’explication en réfléchissant un peu.
    Tes airelles étaient entiéres = pépins = pectine.
    Et comme tu dois le savoir, la pectine agit particuliérement bien en terrain acide.
    Du coup bim, confiture parfaite! C’est cool ça. Puis du coup t’as été assez inspirée de pas mettre de gélisuc ou quoi, sinon ça t’aurais fait du béton!!!
    En tout cas, chouette idée, si j’arrive à en trouver des fraiches je me pencherai sur la question :)

    Reply
  2. Annellénor

    Je n’ai pas la photo ce soir mais je salive déjà à l’évocation des airelles … je reviendrai contenter mes mirettes demain. ;o)
    Je trouve rarement des airelles fraîches et quand c’est le cas, je les réserve aux muffins et barres. Je vais peut-être en commander une grosse quantité au Père Noël car j’aime bien “confiturer” en ce moment ! ;o)

    Reply
  3. Lilie

    Hier, j’ai justement mangé une succulente tartelette aux amandes et à la confiture de cranberries qui m’a donnée très envie d’en faire à la maison. Ta recette tombe donc à pic ! Reste plus qu’à trouver les cranberries fraîches et ce n’est pas une mince affaire !

    Reply
  4. Dorian

    J’aime les matins sous la neige et les confitures rapides… en plus j’aime les airelles et leur goût acidulé… je vais attendre que la neige retombe et essayer de faire ta confiture !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *