Cake à la courge butternut et à l’orange

Cette saison, pas question de passer à côté de la courge. Il en existe de nombreuses variétés à cuisiner salées comme sucrées, en plats chauds comme en gâteaux. Cette semaine, j’ai dégusté le potiron en velouté mais aussi en curry, avec des pois chiches. Aujourd’hui, c’est une recette sucrée à base de butternut que je vous propose, accompagnée de farine de châtaigne et de rapadura pour le côté rustique très apprécié à l’automne. Sa douceur se marie très bien avec le côté acidulé de l’orange, dans un cake cuisiné un peu comme un carrot cake. La couleur est trompeuse, d’ailleurs…
Pour être honnête, avant cet automne, je n’étais pas vraiment familiarisée avec les cucurbitacées. La saison automnale était l’occasion ou jamais de m’y mettre, et de découvrir en plus les aléas de la cuisine de la courge. Pour la petite histoire, je me suis escrimée ce matin à couper ma courge butternut quelques peu récalcitrante. La novice que je suis ne pensait pas qu’un légume aussi doux pouvait être aussi coriace. Ma courge aurait-elle été sur la défensive, de peur d’être râpée ? Trop tard ! En fait, j’ai utilisé la même méthode que pour le carrot cake et je l’ai donc râpée finement après l’avoir durement taillée en cubes. La texture du cake fut une surprise et pas des plus mauvaises, bien au contraire ! Je me souviens avoir senti la consistance des carottes râpées dans mon dernier carrot cake, ce n’était pas si désagréable ; mais ici la courge disparaît totalement pour laisser place à une texture totalement fondante, encore mieux… C’est aussi pour cela que la cuisson est minutieuse. Vingt minutes vous sembleront sûrement peu pour un cake, mais il n’est pas bien épais si vous utilisez un moule classique et, last but not least, il doit rester réellement fondant. Il faut donc le sortir du four sans attendre dès que la traditionnelle lame du couteau ressort propre. Et si vous pouvez vous en couper une part lorsque qu’il est encore tiède, ni trop brûlant ni complètement refroidi, je vous donne ma parole que votre pause goûter, dessert, ou simplement grignotage sera mémorable.
A la maison aujourd’hui, il n’y avait que ma mère et moi pour en déguster une part ce midi. Ce n’était donc pas très fair play d’affirmer que l’on sentait parfaitement la courge puisque nous savions toutes les deux ce que contenait ce mystérieux fondant. Faites le test, offrez-en une part à un gourmand en quête d’aventure et faites-lui deviner ce que ce cake contient. Nul doute qu’on sent l’orange et le sucre brut (si il évoque même le nom du rapadura, votre ami est à garder précieusement sous le coude !), mais quel est donc ce légume qui donne à ce cake une texture si moelleuse et un goût si doux ?
J’aurais pu l’appeler butternut and orange cake, à l’anglaise pour que ça sonne encore plus tea time. D’ailleurs, en parlant de recettes presque à l’heure anglaise, une idée bouillonne dans mon cerveau de blogueuse culinaire depuis quelques temps. J’aimerais proposer une version anglophone de Socca, en ne traduisant peut-être pas le laïus que je fais à chaque début de billet mais en retranscrivant en tous cas mes recettes en anglais. Ca ne se fera pas en un jour, et ça me plairait d’avoir vos avis avant de m’y mettre. Je vous laisse le temps d’avaler votre dernière bouchée de cake avant toute déclaration… vous savez bien qu’on ne parle pas la bouche pleine 😉

Cake à la courge butternut et à l’orange

Ingrédients :
– 300g de courge butternut
– 2 œufs
– 80g de rapadura
– 75mL d’huile de tournesol
– 150g de farine de châtaigne-riz
– 1 cc de levure chimique
– ½ cc de bicarbonate de soude
– 1 orange bio

Préchauffer le four à 180°C.
Peler la courge et la râper finement. Réserver.
Zester l’orange et la presser.
Battre les œufs avec le rapadura jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Ajouter l’huile et à battre à nouveau. Incorporer la courge râpée, le jus et les zestes d’orange, la farine, la levure et le bicarbonate. Bien mélanger et verser dans un moule à cake beurré.
Enfourner pour 20 minutes.

Avec cette recette, je participe au concours organisé par Requia pour gagner le Multiquick Artist Buffet de Braun, ainsi qu’au thème “Complétement courges!” sur Ô délices.

37 commentaires

  1. Löu

    La photo de la courge est absolument magnifique ! Chapeau !
    Comme toi pour la première fois je me lance dans la découverte des cucurbitacés, et de leur(s) cuisine(s).
    J’ai acheté un potimarron pour faire simple pour commencer, mais je serais bien tentée par essayer la Butternut !
    Par contre il faudra que je trouve un substitut à l’oeuf qui ne masque pas le goût, j’ai peur que la pomme modifie le goût. Tu arriverais à décrire un peu le goût de la Butternut ?

    Reply
  2. Frenchie

    Votre cake me semble absolument delicieux. J’imagine que la courge donne une saveur tres agreable. J’ai hate de faire ce gateau. Merci pour votre belles photos.

    Reply
  3. Dorian

    Je crois que ta recette va être déclinée par chez moi en mini-cake… j’aime beaucoup l’idée de faire deviner comme tu le proposes ce qui compose le cake et j’espère que beaucoup vont se faire avoir ,-) ! Encore une très jolie recette en tout cas !

    Reply
  4. laeti_miam

    c’est une délicieuse idée de relever ton cake avec de la farine de chataignes.
    Je souris en lisant ton message : je vais également traduire mes prochaines recettes en anglais :-) J’ai envie d’échanger avec des cuisinières en herbe de tout horizon et pays ! je ne peux donc que t’encourager à te lancer !

    Reply
  5. Scrapisti

    J’aime beaucoup l’originalité de ce dessert. Je ne connais pas encore le butternut, mais j’ai comme l’impression que ce n’est qu’une question de jours !

    Reply
  6. les chéchés

    je suis terriblement maniaque, je me rensd compte en lisant tes billets. je suis tellement accroc à la tarte à la butternut de réjane que je sais en général très bien ce que je vais en faire…
    mais si tu me parle de moelleux, de cake fondant et épicé qui rappelle le carot-cake (et les photos m’achèvent…) il va bien falloir trancher. tarte ou cake. ma petite butternut ne suffira pas cette fois!

    Reply
  7. Philcabzi

    J’adore les courges! Je dois les cuisiner 3-4 fois par mois en sucré comme en salé. Bon faut dire que je vis entouré de producteurs de courges… D’ailleurs le weekend dernier j’ai ajouté de la courge musquée à ma traditionnelle soupe aux pois cassés… un délice!
    En tout cas ton cake me donne l’eau à la bouche. J’espère juste être capable de trouver de la farine de châtaigne de mon côté de l’Atlantique!

    Reply
  8. anne

    je n’ai jamais testé la butternut en version sucrée mais je suis certaine que ton cake est top bon! Idéal pour une pause gourmande!

    Reply
  9. pierre

    salut !
    oui à la butternut qui est délicieuse de toutes les façons moi sur mon blog en dernier post je lé propose sous forme de creme brulée en dessert alors tu vois elle a de la ressource cette courge !!
    à bientôt Pierre

    Reply
  10. Pingback: Anonymous

  11. Pingback: Hokaido Pumpkin Pie (ou Tourte au Potimarron)

  12. Pingback: Cake à la courge butternut et à l’orange sans gluten | Les recettes pour allergiques de Papilles et Pupilles

  13. games for girls 2

    I seriously love your site.. Excellent colors & theme. Did you build this site yourself?
    Please reply back as I’m hoping to create my own personal
    site and would love to learn where you got this from or exactly what the theme
    is called. Kudos!

    Reply
    1. admin Post author

      It’s a basic wordpress theme called Clean Press that I adapted with the colors and design I wanted. I made the logo and buttons myself using Photoshop.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *