Shortbreads au thé au caramel

J’ai goûté des shortbreads pour la première fois dans ma cuisine associés à du lemon curd, et je dois dire que retenter l’expérience en jouant un peu avec les ingrédients m’a conduit à un résultat au niveau de mes espérances ! Lorsque j’ai prononcé le mot « shortbreads » devant mon père qui voulait savoir ce que mes petits doigts étaient encore en train de fabriquer, il a semblé étonné par ce nom barbare et m’a ironiquement répondu qu’il adorait les pains courts…
Ironiquement ? Il n’empêche que cette traduction malicieuse m’a ammené à chercher la veritable signification de ces petits biscuits. Il en est ressorti qu’il y a bien longtemps, une fameuse recette suède de shortbreads (les écossais n’auraient donc pas le monopole ?) avait pour nom drömmar ce qui, dérivé du dreams anglais, ne veut rien dire d’autre que rêves. Une jolie origine pour ces petites gourmandises…

Ma cuisine se met donc à l’heure britannique pour ces sablés, aromatisés au thé au caramel, simples mais originaux à partager le temps d’un répit gourmand. La recette originale vient du livre Mes petits gâteaux de Bérengère Abraham, mais j’ai modifié le thé (elle avait utilisé du thé au jasmin) et le sucre. Le rapadura, fraîchement acheté en magasin bio, donne ici un goût encore plus brut que la cassonade qui relève parfaitement la saveur du caramel.
Pour l’anecdote, les aléas de l’improvisation culinaire ont eu pour conséquence que, après l’infusion du thé, je me suis rendue compte qu’il ne restait que très peu de lait au fond de la casserole. J’en ai donc rajouté à vue de nez pour avoir plus de lait au caramel à ajouter à ma préparation, puis j’ai rajouté de la farine dans une pâte qui était finalement trop liquide… Je remets donc les proportions de bases qui m’ont l’air plutôt justes finalement, mais n’hésitez pas à rajouter un peu de lait si besoin ou même de thé mixé très finement directement dans la pâte pour un goût de caramel plus prononcé 😉

Shortbreads au thé au caramel

Ingrédients pour une dizaine de shortbreads:
– 5 CS de lait
– 2 CS de thé au caramel
– 150g de farine
– 50g de sucre rapadura
– 100g de beurre demi-sel mou

Porter le lait à ébullition, puis mettre hors du feu et ajouter le thé au caramel. Laisser infuser quelques minutes jusqu’à ce que le lait prenne une belle couleur cuivrée.
Mélanger la farine et le sucre. Détailler le beurre en petits morceaux et l’incorporer du bout des doigts. Filtrer le lait à l’aide d’une passoire, l’ajouter à la préparation et travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit homogène et forme une boule. L’envelopper dans du film alimentaire et la réserver 1h au frais.
Préchauffer le four à 165°C.
Sur le plan de travail fariné, étaler la pâte sur une épaisseur d’environ un demi-centimètre et la détailler en rectangles. Piquer chaque biscuit à la fourchette de façon régulière, les disposer sur la plaque du four chemisée de papier sulfurisé, et enfourner pour 10-12 minutes jusqu’à ce que les shortbreads commencent à dorer. Laisser refroidir sur une grille.

14 commentaires

  1. Lilie

    J’adore ta version avec le rapadura, qui leur donne une superbe couleur ambrée, et le thé au caramel qui doit apporter un petit goût des plus agréables !

    Reply
  2. piroulie

    je viens de découvrir ton blog et c’est un plaisir de le parcourir
    cette recette de biscuit a l’air délicieuse

    Reply
  3. Miette

    Ces “pains courts” sont à croquer ! Quelle bonne idée de les parfumer au thé !

    Bises,

    Miette.

    Reply
  4. Easy kitchen

    j’adorais ceux de marks et spencer plein de beurre et délicieusement croquants. il faudrait que je les tente. ta recette me plait bien

    Reply
  5. Yum

    Sha: ces douceurs sont tellement répandues qu’il est difficile de trouver qui en est vraiment la source… merci pour l’info!

    Reply
  6. miettes et serviettes

    j’ai une recette de shortbreads, mais la tienne me semble plus goûteuse… je suis sûre d’aimer !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *